Je ne sais pas de quand date mon amour pour le Japon, mais je n'ai pas attendu mon adolescence. Plus qu'une fascination aveugle pour le japonisme, je vibre pour les détails de la vie quotidienne, préférant le bazar des fils électriques anarchiques aux geishas de Kyoto.

Ici, je vous propose de partager mes coups de coeurs...

© 2019 Emmanuelle Brillet

  • Instagram
  • facebook-square